Les primes énergie 2012 sont renforcées en Région wallonne et à Bruxelles

calcul-prime-energie-2012
Après l’annonce de la suppression quasi totale des réductions fiscales au niveau du Fédéral, la Région wallonne et Bruxelles annoncent le renforcement des primes énergie.

Les primes énergie octroyées par les régions seront donc plus importantes en 2012 que les années précédentes. Cela ne compensera pas la perte des réductions fiscales mais cette bonne nouvelle doit vous inciter à lancer des rénovations en 2012.

Si vous désirez en savoir plus sur les primes énergie 2012, dites moi simplement à quelle adresse email, je dois vous envoyer les informations:


Prénom :
Email * :
* champ obligatoire.

Les réductions fiscales énergie en 2012 : c’est fini !

réduction-fiscale-travaux-économie-énergieIl fallait s’y attendre suite au budget de crise, les réductions fiscales pour les travaux d’économie d’énergie vont s’arrêter en 2012.

Cette mesure, qui était favorable tant pour les propriétaires que pour les entreprises du secteur du bâtiment, va-t-elle être remplacée par une aide supplémentaire des Régions ?

Il est encore trop tôt pour le dire.

Peut-être que le gouvernement fera marche arrière partiellement sur cette suppression des réductions fiscales mais il est à mon avis utopique de penser que toutes ces primes fiscales seront toujours là en 2012.

Je vous tiendrai informé bientôt ainsi que des primes de la Région Wallonne pour 2012.

Le Certificat PEB obligatoire pour tous à Bruxelles

A-louer-bruxellesDepuis le 1er novembre 2011, le certificat PEB à Bruxelles est obligatoire pour toutes les ventes et locations de maisons et d’appartements.

Le certificat doit être réalisé dès la mise en vente ou en location et doit être affiché pour informer les acquéreurs ou locataires potentiels.

Mais en quoi consiste ce certificat PEB ?
(Lire la suite…)

Les primes énergie 2011 de la Région wallonne continuent !

C’est officiel, la Région wallonne a annoncé que les primes énergie allaient continuer en 2011.

Primes énergie 2011 pour la Région wallonne

Si vous désirez en savoir plus sur les primes énergie 2011, dites moi simplement à quelle adresse email, je dois vous envoyer les informations.


Prénom :
Email * :
* champ obligatoire.

Le jargon utilisé dans un certificat énergétique

Voici une définition des termes utilisés dans les certificats énergétiques :

Bâtiment résidentiel existant : Bâtiment ou partie de bâtiment destiné au logement individuel ou collectif avec
occupation permanente ou temporaire et dont la date d’introduction de la première demande de permis d’urbanisme
est antérieure au 1er mai 2010.

Energie primaire : Energie issue d’une ressource naturelle d’origine fossile (charbon, pétrole, gaz, uranium) ou
renouvelable et transformée en énergie utilisable pour couvrir les besoins énergétiques du bâtiment.

Consommation totale d’énergie primaire : Consommation d’énergie totale du bâtiment, exprimée en énergie primaire
(kWh/an) établie sur base d’une occupation, d’un climat intérieur et de conditions climatiques standardisés.
Le climat intérieur standardisé suppose (Lire la suite…)

Certificat énergétique : savez-vous ce que c’est ?

Certificat énergétique d'une maison 4 façades

Certificat énergétique d'une maison 4 façades

Même si on en parle de plus en plus, peut-être ne savez-vous ce qu’est un certificat énergétique. Il se compose de plusieurs pages dont seulement la première donne les caractéristiques de votre maison.

Voici en détail les différentes données : (Lire la suite…)

Audit ou certificat pour un appartement ?

Jusq’au 30 décembre 2010, vous pouvez faire un audit énergétique à la place d’un certificat pour toute maison dont le premier permis d’urbanisme est antérieur au 1 décembre 1996. Cet audit vaudra certificat pendant 5 années.

Mais est-ce aussi valable pour un appartement ? (Lire la suite…)

Quel label allez-vous obtenir ?

C’est un peu comme si on passait un examen à l’école. Les propriétaires pensent tous avoir réussi mais au final certains sont déçus. Et vous quel label allez-vous obtenir lors pour votre certificat énergétique ?

Lors d’un de mes derniers certificats, je pensais bien détenir le meilleur de tous ceux que j’avais déjà fait.


Pourquoi ?

Et bien tout simplement parce que je suis tombé sur une maison très bien isolée comme je n’avais pas encore rencontré.

isolation en polystyrène expansé au plafond du vide ventilé

isolation en polystyrène expansé au plafond du vide ventilé

L’isolation était la suivante :
- 15 cm de laine minérale dans les plafonds,
- 13 cm dans les murs (ossatures bois)
- 10 cm de polystyrène expansé au plafond du vide ventilé.

Il y avait également un système de ventilation par extraction mécanique (type C pour les initiés).

Seulement un point était très négatif : le système de chauffage.

C’était un chauffage électrique à accumulation au rez et des petits convecteurs électriques dans les pièces à l’étage.

Au final, je n’ai obtenu qu’un label D malgré la très bonne isolation. Les indices sur le certificat étaient d’ailleurs très bon en ce qui concerne les parois de la maison.

Pour ce qui était du système de production de chaleur et d’eau chaude, tout deux à l’électricité, c’était la note la plus mauvaise.

En conclusion : éviter tout ce qui est électrique car cela influence négativement votre certificat énergétique.

Les nouvelles normes de construction vont d’ailleurs dans ce sens là : diminution au maximum de tout ce qui est consommation électrique pour atteindre le niveau de consommation énergétique  imposé par la Région wallonne.

Audit ou certificat énergétique, Lequel choisir ?

Pas évident quand on ne sait pas très bien la différence entre un audit énergétique et un certificat PEB.

Voici, en détail, ce que fait l’un et l’autre :

Audit énergétique :

Un audit sert à donner toute une série de conseils au propriétaire d’une maison afin que celui-ci puisse connaître les points faibles de son habitation. L’audit comprend toute une série de recommandation pour améliorer énergétiquement ses parois (murs, sols, toitures et fenêtres), son installation de chauffage, sa production d’eau chaude sanitaire et son système de ventilation. Avec un audit énergétique, vous allez recevoir un rapport d’une soixantaine de pages passant en revue votre habitation dans son ensemble. Pour connaître exactement ce que comprend un audit énergétique, vous pouvez vous rendre sur www.votre-audit-energetique.be

Certificat énergétique :

Le certificat énergétique PEB quant à lui est un rapport de 5 pages mentionnant l’état énergétique de votre habitation. Il est obligatoire pour la vente ou la location de votre maison ou appartement. Il vous donnera très peu de conseils pour améliorer votre habitation car son rôle est d’attester d’une consommation théorique en énergie en donnant un label allant de A+(le meilleur) à G.

Maintenant que vous en savez plus, il ne vous reste plus qu’à choisir lequel vous avez besoin.

Mauvais certificat énergétique : que dois-je faire ?

Contrairement au certificat électrique, si vous obtenez un mauvais certificat énergétique lors de la vente de votre maison, vous n’êtes pas obligé d’améliorer énergétiquement votre maison.

Cependant, ce mauvais certificat vous fera prendre conscience qu’il devient important de penser différemment pour votre prochaine habitation. Si vous réalisez des travaux d’isolation ou de modification du système de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire, vous avez tout intérêt à réfléchir pour le faire.

Il existe un expert dans ce domaine qui pourra vous conseiller de manière efficace et pas chère (voir gratuit) grâce aux primes de la Région wallonne, des provinces et des réductions fiscales : c’est l’auditeur énergétique PAE.

Le coût d’un audit énergétique revient entre 0 à 150 euros maximum (en moyenne), déductions faites des aides de l’Etat et des primes.

Pourquoi s’en priver quand on sait que ses conseils vous permettront d’optimiser votre rénovation.

Plus d’info sur Votre-audit-energetique.be